La boîte de vitesses constitue un élément essentiel pour transmettre la force du moteur aux roues de manière optimisée. Elle revêt différentes déclinaisons, demandant l’intervention du conducteur. La rapidité, la fluidité du passage des vitesses et le coût sont autant de critères qui poussent le conducteur à privilégier un type de boîte de vitesses au détriment d’un autre.

Il existe trois types de transmissions pour les véhicules, à savoir la transmission manuelle, automatique et séquentielle. Voyons ensemble comment elles se distinguent.

la boîte de vitesses manuelle

La transmission manuelle est la plus courante. Elle permet de moduler la vitesse sur cinq ou six rapports, dont la marche arrière.  Le fonctionnement de la transmission manuelle dépend de l’embrayage et du débrayage. Par conséquent, le conducteur doit impérativement intervenir pour changer de vitesse. La boite de vitesses manuelle est plébiscitée par les conducteurs en raison de ses nombreux avantages. Cela concerne la réduction de la consommation de carburant de 5 à 15% si vous adaptez votre style de conduite. Outre la puissance fournie, la boîte manuelle est facile et moins coûteuse à maintenir, à réparer ou à remplacer par tout autre type de transmission.

La boîte de vitesses automatique

Les transmissions automatiques se déclinent en de nombreux modèles :

  • Les transmissions automatiques munies d’un convertisseur de couple,
  • Les transmissions à variation continue,
  • Les transmissions automatiques à simple et double embrayage.

Chacune de ces transmissions a son propre mode de fonctionnement, mais ne requiert cependant aucune action particulière de la part du conducteur, car la gestion des changements de vitesse est assurée automatiquement.

Tandis que le choix du mode de conduite est important pour ceux qui manquent d’aisance dans les changements de vitesse, ne perdons pas de vue que ce type de transmission entraîne un coût supplémentaire significatif pour les véhicules neufs et d’occasion.

Les boîtes séquentielles

En règle générale, tout véhicule doté d’une transmission séquentielle dispose également d’une transmission automatique, puisque leur mécanisme de fonctionnement est très semblable. Grâce à ce type de boîte de vitesses, les conducteurs profitent d’une amélioration des sensations de conduite à grande vitesse. Le seul inconvénient est qu’en cas de panne, le prix total des interventions reste souvent bien supérieur à celui exigé pour les véhicules équipés d’une boîte de vitesses manuelle.

Ce type de boîte de vitesses existe exclusivement sur les voitures de sport.